Près de 500 spécialistes québécois se donneront rendez-vous au Sheraton Laval les 9 et 10 novembre à l’occasion du Symposium sur la gestion de l’eau qu’organise annuellement le Réseau Environnement.

Avec plus de 40 conférences et une exposition commerciale rassemblant une trentaine d’organismes et entreprises, le Symposium vise à promouvoir la diffusion et l’échange de nouvelles connaissances et techniques de traitement et de gestion de l’eau potable, des eaux usées et pluviales.

Dans la foulée de cet événement, le concours de la «Meilleure eau municipale du Québec» désignera les deux villes récipiendaires des Prix du jury et du public, selon des critères de goût, d’odeur et de clarté. 

Créé il y a plus de 50 ans, Réseau Environnement est un OSBL québécois représentant plus de 2700 membres, 350 entreprises, 250 municipalités ainsi qu’une vingtaine d’organismes gouvernementaux et parapublics.

On lui doit, entre autres, le Salon des technologies environnementales du Québec et la revue de l’industrie, des sciences et techniques de l’environnement du Québec qu’il publie sous le titre Vecteur Environnement.

Cet organisme est reconnu pour ses prises de position sur de nombreux dossiers liés autant à l’eau qu’à l’air, aux changements climatiques, aux matières résiduelles, aux sols et à la biodiversité.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus