Archives Métro

NIAGARA FALLS, N.Y. — Deux Canadiens de l’Ontario font face à de graves accusations criminelles aux États-Unis pour avoir importé de Chine du fentanyl avant de poster au Canada des comprimés du puissant opiacé à partir du territoire américain.

Karl et Sorina Morrison, des résidents de Kitchener tous deux âgés de 59 ans, ont été arrêtés le 15 octobre dernier à un poste frontalier situé près de Niagara Falls, dans l’État de New York. Ils avaient fait l’objet d’une enquête et d’une surveillance de la part des autorités américaines.

Un agent de la Sécurité intérieure des États-Unis, Curtis Ryan, affirme qu’un colis posté en Chine à Karl Morrison à une boîte postale d’un magasin UPS de Niagara Falls contenait quatre paquets, dont deux renfermaient des dérivés du fentanyl, un opiacé 100 fois plus puissant que la morphine.

L’agent Ryan ajoute que le couple avait l’intention de faire expédier ensuite le colis au Canada afin d’éviter l’analyse des services douaniers des États-Unis et du Canada car il savait qu’il contenait des produits de contrebande.

Chacune des deux accusations criminelles portées contre le couple peut valoir une amende de 1 million $ US et une peine d’emprisonnement maximal de 20 ans. M. et Mme Morrison ont toutefois plaidé non coupable.

Depuis 2009, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) aurait intercepté cinq colis expédiés par Karl et Sorina Morrison à leur fils car ils contenaient des substances de contrebande.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus