MONTRÉAL — L’employeur d’un citoyen canadien qui était pris en otage en Libye, Frank Poccia, assure que ce dernier se porte physiquement bien depuis sa libération.

Judy Garner, porte-parole de l’entreprise aéronautique Aeronav, établie à Pointe-Claire, sur l’île de Montréal, a toutefois dit ne pas savoir quand M. Poccia sera de retour au Canada.

M. Poccia et deux Italiens ont été pris en otage par des hommes armés et masqués le 19 septembre à Ghat, dans le nord-ouest de la Libye.

Tous trois ont été libérés et envoyés en Italie tôt samedi matin. Les trois hommes ont été décrits comme étant des techniciens impliqués dans des travaux à l’aéroport de Ghat.

Mme Garner a affirmé que les collègues de M. Poccia se réjouissent de sa libération.

Elle a indiqué par courriel que l’entreprise avait été en communication avec la famille de son employé «tout au long de l’épreuve (traversée)». Elle aurait ainsi eu la confirmation que M. Poccia se porte bien physiquement.

«Nous sommes ravis de la nouvelle que notre collègue, Frank Poccia, est sain et sauf», a écrit la porte-parole.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus