GAGETOWN, N.-B. — Un militaire de la Base des Forces armées canadiennes de Gagetown, au Nouveau-Brunswick, est accusé d’agression sexuelle.

Le Service national des enquêtes des Forces canadiennes précise que le capitaine Simon Duvall fait face à un chef d’accusation en vertu du Code criminel.

L’agression sexuelle présumée se serait produite en décembre 2010 ou en janvier 2011 à la Base de soutien de la 5e Division du Canada, située près d’Oromocto. La victime alléguée est aussi membre des Forces armées canadiennes.

Le lieutenant-colonel Francis Bolduc a indiqué dans un communiqué que la mise en accusation du capitaine Duvall démontrait la volonté des Forces armées canadiennes d’appuyer les victimes de comportements sexuels inappropriés.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!