Archives TC Media

Le bris d’un équipement servant à laver les résidents du 2e étage au Centre d’hébergement en soins de longue durée (CHSLD) Dr-Aimé-Leduc à Salaberry-de-Valleyfield a fait en sorte que plusieurs bénéficiaires n’ont pas eu droit à un bain pendant six semaines.

L’équipement brisé était un bain civière. Utilisé quotidiennement pour procéder au lavage des gens qui ne peuvent être placés dans une chaise pour des raisons de sécurité, le centre Dr-Aimé-Leduc en compterait un sur chaque unité.

Mario Tremblay est atteint de sclérose en plaques. Depuis près de 20 ans, l’homme réside en institution puisque sa condition physique exige plusieurs soins. Pour les six dernières semaines, il a dû se contenter de recevoir des soins d’hygiène de base seulement, puisque l’équipement servant à le laver manquait à l’appel.

«Cela n’a plus de sens, a-t-il déploré. Présentement, je suis lavé à la débarbouillette, car c’est trop dangereux que je sois sur une chaise. Je me sens beaucoup moins propre qu’habituellement même si en temps normal, j’ai le droit uniquement à un bain sur civière par semaine.»

Il serait facile de croire que la direction aurait pu demander aux préposées d’utiliser un bain civière d’un autre étage pour palier la situation. M. Tremblay explique qu’il en a fait part à la direction. «Il semble que les autres étages sont incapables de prêter leurs équipements donc, on doit attendre. En ce moment, il y a des odeurs un peu partout, mais ce n’est pas la faute des résidents.»

Situation exceptionnelle

Invitée à réagir, la direction du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest (CISSSMO) via sa porte-parole, Jade St-Jean, a insisté sur le fait que cette situation s’est avérée exceptionnelle et que toutes les démarches ont été effectuées pour minimiser les impacts sur les résidents et pour rétablir la situation dans les meilleurs délais.

TC Media a appris que la civière-douche avait été réparée jeudi le 10 novembre, soit le jour où nous avons contacté le CISSSMO, et qu’elle devrait être installée vendredi. «De plus, le nouveau bain a été reçu et sera lui aussi installé très prochainement», a ajouté Jade St-Jean.

«La civière-douche du 2e étage du Centre d’hébergement Dr-Aimé-Leduc était défectueuse et a dû être envoyée pour réparation, a précisé Mme St-Jean. Une pièce manquante, qui est fabriquée à l’extérieur du Québec, explique le délai de 6 semaines. Malheureusement, cette situation est survenue au même moment où un bain de cet étage a dû être changé puisqu’il était en fin de vie utile.»

Toujours selon la fonctionnaire, des mesures compensatoires ont été prises afin que les soins d’hygiène corporels des résidents de cet étage soient toujours maintenus. «Ils reçoivent une toilette partielle tous les jours en plus d’un bain complet au lit toutes les semaines.»

Jade St-Jean a assuré que le patient et sa famille sont au centre des décisions et sont la priorité du CISSS de la Montérégie-Ouest. «Nous sommes au fait que le Centre d’hébergement Dr-Aimé-Leduc a connu certaines difficultés au cours des derniers mois, notamment en raison d’une pénurie de personnel, indique la porte-parole. Plusieurs actions ont été prises pour améliorer la situation. Une révision de l’offre de service en soins infirmiers en CHSLD est en cours au CISSSMO. Cette révision touche la structure d’encadrement et la structure en soins infirmiers. Elle vise à harmoniser les pratiques dans toute l’organisation, en concordance avec ce qui est fait ailleurs dans le réseau.»

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus