OTTAWA — Le ministère de la Défense nationale a annoncé jeudi la mort non reliée au combat d’un militaire canadien déployé en Jordanie.

Le major Scott Foote, originaire de Carbonear, à Terre-Neuve-et-Labrador, a été trouvé inconscient dans un gymnase des Forces armées canadiennes, à Amman.

Bien qu’aucun acte criminel ne soit soupçonné, une enquête a été ouverte sur la mort de l’homme de 50 ans.

Le major Foote, un vétéran d’Afghanistan, était arrivé en Jordanie en septembre, avec pour mandat de préparer l’entraînement des militaires jordaniens.

Ses collègues et lui tentaient d’optimiser les capacités de leurs homologues jordaniens en matière de ressources, d’organisation et d’équipement. Cette mission s’inscrit dans le cadre de la lutte contre Daech (le groupe armé État islamique) en Irak et en Syrie.

Scott Foote laisse dans le deuil sa femme et son fils. Son retour au pays était prévu tout juste avant Noël.

Omer Lavoie, commandant de la 1re Division du Canada à Kingston où M. Foote avait récemment rempli les fonctions d’officier de la logistique, a qualifié le militaire de mentor «jovial et terre-à-terre» qui avait toujours conservé ses racines.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus