Deux hommes ont bénéficié d’un petit miracle pour lequel leurs proches seront certainement reconnaissants à l’occasion des fêtes.

Ils se trouvaient à bord d’un hélicoptère qui s’est écrasé mardi après-midi peu avant 14h30, dans le canal Beauharnois, à proximité du pont Saint-Louis-de-Gonzague, à Salaberry-de-Valleyfield.

Les deux hommes s’en sont sortis pratiquement indemnes, puisqu’ils ont pu regagner la rive, qui était tout près, à la nage.

Rapidement alertés, les services d’urgence ont pu les récupérer et les transporter à l’hôpital, mais ils n’auraient pas subi de blessures graves, bien que le bain forcé dans l’eau glaciale puisse avoir causé de l’hypothermie.

La cause de l’écrasement reste à déterminer; selon les premières informations, l’hélicoptère volait à très basse altitude lorsqu’il est entré en contact avec l’eau.

La Sûreté du Québec a ouvert une enquête et il est fort probable que le Bureau de la sécurité des transports (BST) en fera autant.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!