Archives / TC Media

QUÉBEC — Le sprint final de la 33e opération Nez rouge est entamé.

En ce week-end de Noël, les raccompagnements sont moins nombreux, les gens se déplaçant moins, préférant festoyer à la maison ou chez des parents.

La présence de bénévoles demeure néanmoins essentielle pour répondre aux besoins dans toutes les régions.

Comme l’explique le porte-parole de l’organisme, David Latouche, certains bénévoles offrent leurs services pour la veille de Noël depuis 33 ans. Pour eux, il s’agit d’une belle occasion de fêter entre bénévoles, tout en participant à une bonne cause.

Par ailleurs, Nez rouge ne fera plus le bilan des raccompagnements d’ici la fin de la campagne, soit le 31 décembre. Les organisateurs feront le point en conférence de presse dès le début de janvier.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus