QUÉBEC — La 67e législature du Parlement jeunesse du Québec accueille jusqu’à vendredi une centaine de jeunes parlementaires et journalistes à l’Assemblée nationale.

Les participants âgés de 18 à 25 ans proviennent des quatre coins du Québec afin de vivre l’expérience du système parlementaire québécois en débattant d’enjeux de société de façon non partisane.

Au cours de cette législature, quatre projets de loi rédigés par des participants jouant le rôle de ministre seront débattus. Parmi les thèmes abordés figureront la culture du viol et le traitement judiciaire des agressions sexuelles, la solidarité sociale, les droits et libertés sur internet et la défense nationale.

La présidente d’assemblée, Eugénie Lépine-Blondeau, affirme que les débats seront menés selon les idées, valeurs et opinions qui transcendent les discours partisans de l’espace public.

Le Parlement jeunesse du Québec, fondé en 1949, est organisé par l’Association québécoise des jeunes parlementaires.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!