FRED CHARTRAND FRED CHARTRAND / La Presse Canadienne

OTTAWA — Le gouverneur général David Johnston souligne le début de la nouvelle année en demandant à tous les Canadiens de faire de 2017, le 150e anniversaire du pays, une année marquante.

Dans son message annuel du Nouvel An, M. Johnston invite les Canadiens à réfléchir à qui ils sont, à réaffirmer leurs valeurs et à regarder en avant.

Le mandat de David Johnston se terminera en septembre, mais on ignore pour l’instant de quelle façon son remplaçant sera sélectionné.

Le premier ministre Justin Trudeau a dit à La Presse canadienne, dans une entrevue de fin d’année, qu’il n’avait pas encore beaucoup réfléchi au processus de nomination du nouveau gouverneur général.

Il a cependant indiqué que, peu importe la façon, ce sera sans doute à l’image des nominations faites par son gouvernement en général.

M. Trudeau a en effet réaffirmé que «la diversité et la représentation des minorités et écouter une grande variété de voix dans les nominations à travers le pays» étaient importants pour lui.

«Je serais donc surpris si le processus que nous allons finir par mettre en place pour m’aider à choisir le prochain gouverneur général ne mettait pas un gros accent sur une grande variété de perspectives et de voix parmi lesquelles je pourrai choisir», a-t-il souligné.

David Johnston, le 28e gouverneur général du Canada, a été nommé en 2010 après qu’un comité eut donné une liste de noms au premier ministre de l’époque, Stephen Harper.

Son mandat aurait dû se terminer en 2015, mais il a été prolongé par M. Harper avant l’élection de la même année.

«Nous avons tellement de chance de vivre au Canada, mais il reste du travail à accomplir», a-t-il déclaré dans son message de fin d’année.

«Misons sur l’excellence et l’égalité des chances pour tous. Cherchons à réaliser la réconciliation avec les peuples autochtones. Continuons à célébrer la diversité. Il s’agit d’une force qui nous a permis de créer une société qui fait l’envie du monde entier.»

Aussi dans National :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!