Les citoyens qui se font proposer de l’argent en échange de la publicité d’une compagnie sur leur voiture devraient y penser à deux fois avant de dire oui, car il y a de fortes chances qu’ils soient victime d’une fraude publicitaire aussi appelé «arnaque d’habillage de voiture».

Voyant que ce type d’arnaque gagne en popularité la Régie intermunicipale de police Roussillon met en garde la population face à cette fraude qui peut entraîner un vol d’identité et d’argent.

Les fraudeurs communiquent avec leur victime par texto ou courriel en leur proposant de faire entre 300$ et 500$ par semaine en échange d’apposer le logo d’une compagnie sur leur véhicule. Le Centre antifraude du Canada mentionne qu’ils utilisent «un nom de compagnie légitime afin que la possibilité de revenu semble réelle».

Les personnes qui acceptent communiquent avec les fraudeurs par courriel. Ceux-ci leur envoient un chèque qui dépasse le montant prévu, indiquent de le déposer et d’envoyer la différence à la compagnie chargée du matériel publicitaire.

Les victimes sont par la suite avisées par leur institution financière que le chèque est faux et qu’ils ont envoyé leur propre argent. Les fraudeurs ne répondent ensuite plus aux courriels.

La Régie de police rappelle «qu’il n’y a pas de recette magique pour faire de l’argent facilement».

Les personnes qui croient avoir été victimes de fraude ou qui ont involontairement fourni des renseignements personnels ou financiers peuvent communiquer avec le service de police du Roussillon au 450-638-0911. Il est aussi possible de le faire en toute confidentialité via l’organisme Échec au crime au 1-800-711-1800 ou en ligne au echecaucrime.com.

Comment se protéger
-Ne pas répondre à un texte ou courriel non sollicité.
-Être prudent lorsqu’une compagnie utilise une adresse courriel pour faire des affaires.
-S’informer auprès d’une institution financière avant de déposer ou de transférer de l’argent d’un chèque en réponse à une offre d’emploi.

(Source: Centre antifraude du Canada)

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!