Paul Chiasson / Archives La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Le mauvais temps a causé une foule d’ennuis dans plusieurs régions du Québec, mercredi.

Les fortes rafales ont notamment causé des bris au réseau de transport d’électricité d’Hydro-Québec et, au pire des intempéries, plus de 70 000 clients étaient privés de courant.

Vers 13h00, il restait toujours un peu plus de 31 000 abonnés sans électricité, principalement dans les régions de la Montérégie, de Laurentides-Lanaudière et de Chaudière-Appalaches.

Les vents ont atteint une telle vélocité que des poteaux d’Hydro-Québec ont été arrachés dans le secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu. Les équipes d’urgence d’Hydro-Québec ont également maille à partir avec les bourrasques lorsqu’ils doivent utiliser leurs nacelles.

Les rafales et le déglaçage d’avions ont aussi forcé l’annulation de plusieurs vols et entraîné de nombreux retards à l’Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau.

Les mauvaises conditions se sont déplacées vers l’Est-du-Québec et, bien que l’avertissement de tempête hivernale ait été levé pour la plupart des régions, Environnement Canada maintient un avertissement d’onde de tempête pour le secteur de Percé, où les forts vents du sud combinés à la marée risquent d’amener un déferlement de vagues.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!