Alain Côté, patrouilleur à motoneige pour la Sûreté du Québec, basé au poste de Shawinigan, a sauvé la vie d’un motoneigiste par un geste aussi banal que lui offrir un bonbon lors d’une sortie dans la région de Lanaudière samedi 7 janvier.

Originaire de Saint-Tite, le policier était en patrouille à Saint-Gabriel-de-Brandon lorsque, accompagné de son collègue, il a croisé une dame au volant d’une motoneige qui l’a intercepté pour demander de l’assistance pour son mari assis à l’arrière.

«L’homme est diabétique, il était en hypoglycémie et il commençait à faiblir», explique le patrouilleur. «La conductrice m’a simplement demandé si j’avais des bonbons. Il avait besoin de sucre. Il s’est avéré que j’en avais sur moi», raconte Alain Côté. Rapidement, l’homme a repris des forces.

«Il se sentait bien, on a attendu quelques minutes avec eux. On n’était pas très loin du village de Saint-Gabriel», explique le patrouilleur.

«Ça été une intervention relativement assez simple pour nous. J’étais là au bon moment!», conclut-il. «Un bonbon peut sauver des vies!», laisse-t-il tomber, conscient de la banalité de ce geste qui a pourtant évité que la situation ne s’aggrave.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!