Alain Côté, patrouilleur à motoneige pour la Sûreté du Québec, basé au poste de Shawinigan, a sauvé la vie d’un motoneigiste par un geste aussi banal que lui offrir un bonbon lors d’une sortie dans la région de Lanaudière samedi 7 janvier.

Originaire de Saint-Tite, le policier était en patrouille à Saint-Gabriel-de-Brandon lorsque, accompagné de son collègue, il a croisé une dame au volant d’une motoneige qui l’a intercepté pour demander de l’assistance pour son mari assis à l’arrière.

«L’homme est diabétique, il était en hypoglycémie et il commençait à faiblir», explique le patrouilleur. «La conductrice m’a simplement demandé si j’avais des bonbons. Il avait besoin de sucre. Il s’est avéré que j’en avais sur moi», raconte Alain Côté. Rapidement, l’homme a repris des forces.

«Il se sentait bien, on a attendu quelques minutes avec eux. On n’était pas très loin du village de Saint-Gabriel», explique le patrouilleur.

«Ça été une intervention relativement assez simple pour nous. J’étais là au bon moment!», conclut-il. «Un bonbon peut sauver des vies!», laisse-t-il tomber, conscient de la banalité de ce geste qui a pourtant évité que la situation ne s’aggrave.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus