MONTÉRÉGIE – Un couple de Mercier figure parmi les gagnants d’un gros lot de 60 M$ au tirage du Lotto Max du 6 janvier. C’est la deuxième fois qu’un lot géant enrichit des résidents de cette ville.

En 1999, feue Gisèle Faubert remportait le plus gros lot jamais versé pour l’époque, soit 20 M$, avec un billet de loterie Super 7.

Cette fois, Annie Roy et Gilles Leprohon, qui vivent aussi à Mercier, ont eu la chance de faire partie du groupe qui a remporté ce lot de 60 M$ qui est le plus gros jamais versé par Loto-Québec.

Ils sont allés cueillir leur part de la cagnotte le 12 janvier à l’hôtel Delta de Montréal. Ils étaient accompagnés des 26 autres membres et proches de leur famille, avec qui ils ont acheté le billet gagnant.

Histoire du billet gagnant
C’est lors d’un dîner familial, le 1er janvier à l’Ange-Gardien, en Montérégie, qu’Annie Roy a offert aux membres de la famille présents de former un groupe pour acheter un billet de Lotto Max. Son conjoint, Gilles Leprohon, un entrepreneur en commercialisation qui connaît bien les formules de jeu puisqu’il est lié par contrat à Loto-Québec, a aussitôt proposé l’achat d’un billet en formule groupe 20 parts. L’offre a été populaire puisque 28 personnes ont participé à cet achat qui s’est avéré fort chanceux.

Employé ou fournisseur de Loto-Québec
Lorsqu’un gagnant est lié à Loto-Québec, des vérifications sont faites si le montant gagné est supérieur à 10 000$. «Il n’en demeure pas moins que tous les gagnants sont déterminés par le hasard. Or, par ces vérifications, Loto-Québec s’assure de garantir l’intégrité de la transaction et de remettre le bon lot à la bonne personne» précise la société d’État.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!