FREDERICTON — Le transporteur Air Canada s’est excusé auprès des passagers ayant dû faire un arrêt impromptu tard le soir à Fredericton sans avoir rien à manger, à tout le moins jusqu’à ce qu’un pilote de WestJet vienne proposer d’acheter de la pizza.

Les voyageurs étaient à bord d’un vol parti de Toronto à destination de Saint-Jean, Terre-Neuve-et-Labrador, le 8 février, lorsque le mauvais temps a forcé le déroutement de l’avion au Nouveau-Brunswick.

Le passager John Samms a rapidement indiqué sur Twitter qu’un employé d’Air Canada avait annoncé qu’il était impossible d’obtenir de la nourriture à cette heure tardive. Peu après, il écrivait: «Moment gênant, mais cocasse: un gars de @WestJet s’est présenté et a dit « salut les gars, je suis de WestJet et nous faisons les choses différemment, est-ce que vous voulez de la pizza?»

En entrevue, mercredi, M. Samms a dit que la situation était un peu gênante, parce que l’employé d’Air Canada se trouvait encore sur les lieux. Il a dit s’être demandé s’il y aurait un affrontement quelconque, précisant toutefois qu’il n’y avait rien eu de tel, et que tous les passagers avaient applaudi à l’initiative de l’employé de WestJet.

M. Samms a indiqué que quatre ou cinq pizzas avaient été commandées. Il a précisé que l’employé d’Air Canada avait offert par la suite des bons-cadeaux de 10 $, mais qu’il n’y avait nulle part où les utiliser dans l’aéroport.

Le pilote n’a pas pu être joint et WestJet n’a pas voulu commenter. Par communiqué, Air Canada a dit être désolé que ses clients aient eu à subir un déroutement en raison de la météo dans un aéroport qui ne s’attendait pas à les recevoir avec un si court préavis.

Air Canada a salué l’employé «empathique» ayant apporté son aide, et a dit lui avoir offert des remerciements en personne.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!