EDMONTON — La société Enbridge (TSX:ENB) a signalé un déversement d’environ 200 mètres cubiques de condensat — un type de pétrole léger — à un de ses pipelines, près d’Edmonton, a indiqué l’Office national de l’énergie (ONÉ), samedi.

L’incident est survenu vendredi dans une zone industrielle de Strathcona County, en Alberta.

Selon l’ONÉ, le pipeline a été fermé par la société qui procède actuellement aux activités de confinement et de nettoyage.

L’incident n’a fait aucun blessé, a ajouté l’organisme fédéral. Aucun incendie et aucune évacuation n’ont été nécessaires puisque le déversement n’a posé aucun risque pour la sécurité publique.

L’ONÉ a délégué des membres de son personnel «pour veiller à ce que les activités de nettoyage menées par Enbridge, ainsi que celles visant à atténuer les effets environnementaux causés par l’incident, soient suffisantes et appropriées».

Enbridge a publié un communiqué de presse pour affirmer qu’une autre entreprise menant des travaux dans ce secteur avait endommagé le pipeline, ce qui a provoqué le déversement. Elle dit avoir fermé ses cinq pipelines se trouvant à proximité des lieux.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!