EDMONTON — La première ministre de l’Alberta, Rachel Notley, s’attend à s’entretenir mercredi avec des membres de l’administration du président américain Donald Trump.

Mme Notley, qui est en visite aux États-Unis cette semaine, a indiqué que les détails seraient rendus disponibles après la confirmation de ces entretiens.

La première ministre a affirmé qu’elle réitérerait l’importance du commerce transfrontalier entre l’Alberta et les États-Unis.

Mme Notley a déjà rencontré des membres de la Heritage Foundation, un groupe d’étude et de réflexion de Washington perçu comme un acteur clé d’influence sur les politiques de l’administration Trump.

Elle a affirmé que cette rencontre avait contribué à une meilleure compréhension des vues du gouvernement Trump alors qu’il se penche sur des enjeux touchant le Canada, notamment la possibilité d’imposer une taxe sur les exportations.

La première ministre a aussi rencontré le gouverneur et deux sénateurs du Montana, un partenaire commercial clé de l’Alberta.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!