Aaron Vincent Elkaim | La Presse canadienne L'aéroport Pearson

TORONTO — Deux agents des services frontaliers soupçonnés de trafic de drogue ont été arrêtés.

La Gendarmerie royale du Canada et l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) affirment que les douaniers travaillaient à l’aéroport international Pearson de Toronto.

Les deux employés auraient contribué à l’importation de plus de 30 kilos de cocaïne entre janvier de l’an dernier et avril de cette année, selon les autorités, qui ont aussi intercepté de la cocaïne envoyée à Toronto à partir de la Colombie et de la Jamaïque.

Les douaniers Patrick Ruddy, de Toronto, et Brano Andrews, de Barrie, en Ontario, font face à des accusations d’abus de confiance, de complot et d’importation de narcotiques.

«Toute allégation de comportement inapproprié ou illégal de la part d’un employé de l’ASFC est prise très au sérieux», a déclaré le directeur général régional de l’ASFC, Goran Vragovic, dans un communiqué.

«Ces allégations ne reflètent aucunement le professionnalisme, la dévotion et l’intégrité dont font preuve les employés de l’ASFC tous les jours», a-t-il ajouté.

Trois autres Ontariens ont été arrêtés dans le cadre de la même enquête et font face à des accusations similaires. Il s’agit de Roberto Leyva, de Niagara Falls, ainsi que de Keith Hamid et Rennie Escoffery, de Brampton.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!