Getty Images/iStockphoto

Une nouvelle vague de fraudes frappe le Québec. La Sûreté du Québec rapporte quelques cas de fraude téléphonique où le fraudeur se fait passer pour votre institution bancaire.

Le stratagème est simple. Le fraudeur commence par vous téléphoner en prétendant être un employé de votre institution financière. Il vous fait alors croire que vos informations ne sont pas à jour puisque leur site Internet a récemment été modifié.

«Après avoir guidé la personne au téléphone pour établir les changements, le fraudeur prend possession de l’ordinateur de la victime et débite des montants d’argent dans leur compte. Dans certains cas, d’importantes sommes d’argent auraient été soutirées», a fait savoir la SQ.

Cette dernière vous invite donc à être prudents.

  • N’envoyez jamais d’argent, de données bancaires ou de données relatives à votre carte de crédit à une personne que vous ne connaissez pas et en qui vous n’avez pas confiance.
  • Posez-vous des questions : Est-ce qu’on me demande de fournir des renseignements que je ne donnerais pas habituellement, comme mon NIP (numéro d’identification personnel)?
  • Valider : Une simple vérification auprès de votre institution bancaire peut vous éviter d’être victime de fraude.
  • Informez-vous : Consultez le site du Centre antifraude du Canada pour vous protéger contre ces types de fraudes.

Si vous possédez de l’information concernant ce type de fraude ou si vous recevez ce genre d’appel, n’hésitez pas à communiquer avec la Centrale d’information criminelle au 1-800-659-4264.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!