OTTAWA — Le gouvernement Trudeau reporte la mise en place de la réglementation du marquage des armes à feu, une mesure qui aiderait la police à retracer les fusils utilisés dans des crimes. Pourtant, les libéraux avaient promis campagne électorale de les implanter immédiatement.

Ottawa a annoncé vendredi qu’il retardait la mise en place de la réglementation, qui devait être implantée à compter du 1er juin, jusqu’au mois de décembre 2018.

Le gouvernement fédéral dit que cela permettra d’avoir plus de temps pour proposer des amendements.

Une note interne rédigée à l’endroit du ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale et obtenue en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, indique que la communauté des armes à feu s’oppose depuis longtemps à ces règlements et qu’elle continue de militer contre ceux-ci.

Le gouvernement conservateur avait reporté la mise en oeuvre de la politique à plusieurs reprises.

Les règlements exigeraient à ce que les armes fabriquées au pays et ailleurs soient dotées d’un marquage spécifique.

Aussi dans National :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!