OTTAWA — Le gouvernement Trudeau reporte la mise en place de la réglementation du marquage des armes à feu, une mesure qui aiderait la police à retracer les fusils utilisés dans des crimes. Pourtant, les libéraux avaient promis campagne électorale de les implanter immédiatement.

Ottawa a annoncé vendredi qu’il retardait la mise en place de la réglementation, qui devait être implantée à compter du 1er juin, jusqu’au mois de décembre 2018.

Le gouvernement fédéral dit que cela permettra d’avoir plus de temps pour proposer des amendements.

Une note interne rédigée à l’endroit du ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale et obtenue en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, indique que la communauté des armes à feu s’oppose depuis longtemps à ces règlements et qu’elle continue de militer contre ceux-ci.

Le gouvernement conservateur avait reporté la mise en oeuvre de la politique à plusieurs reprises.

Les règlements exigeraient à ce que les armes fabriquées au pays et ailleurs soient dotées d’un marquage spécifique.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!