Archives/TC Media

SOUTH RAWDON, N.-É. — La police a annoncé qu’elle traitait désormais la mort d’une Néo-Écossaise de 27 ans, dont le corps a été trouvé calciné dans un garage en avril, comme un homicide.

La Gendarmerie Royale du Canada du district d’East Hants a rappelé que deux enfants avaient été sauvés de la maison qui jouxtait le garage aux alentours de 9 h le 3 avril à South Rawdon.

Le garage — qui n’était pas rattaché à la maison — était complètement embrasé lorsque les pompiers sont arrivés sur place.

À la suite de l’enquête, les autorités ont déterminé que le feu a été allumé intentionnellement.

La police affirme avoir effectué des fouilles dans deux résidences de Lower Sackville relativement à cette enquête, mais soutient qu’aucune accusation n’a encore été déposée.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!