Sean Kilpatrick Sean Kilpatrick / La Presse Canadienne

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau a souligné vendredi la Journée nationale du souvenir des victimes de terrorisme.

Pour l’occasion, il a commémoré le 32e anniversaire de l’attentat à la bombe contre le vol 182 d’Air India entre Toronto et Bombay, qui avait fait 329 morts.

En cette Journée nationale du souvenir des victimes de terrorisme, M. Trudeau a qualifié l’incident du 23 juin 1985 de «la pire tuerie et du plus grave attentat de l’histoire du Canada».

Il a également salué la mémoire des ressortissants canadiens ayant perdu la vie récemment dans le cadre d’attentats perpétrés en Jordanie, en Turquie et au Royaume-Uni.

Par voie de communiqué, le premier ministre est également revenu sur la fusillade du Centre culturel islamique de Québec, où six hommes ont péri en janvier.

Justin Trudeau a déclaré que ces actes doivent inspirer une détermination accrue à défendre les «valeurs démocratiques comme le pluralisme, la diversité et l’inclusion».

Il a réitéré que le Canada condamne le terrorisme sous toutes ses formes et travaille de concert avec ses alliers pour contrecarrer la radicalisation.

Il a conclu en offrant ses condoléances aux proches endeuillés des victimes de terrorisme et en remerciant les forces armées, les corps de police et les services de renseignement pour leur travail.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!