OTTAWA — L’Agence de santé publique du Canada (ASPC) annonce que sept personnes ont été affectées par une éclosion de salmonelle, qui est survenue dans quatre provinces.

Les infections à la salmonelle ont été liées à des produits de poulet crus panés et congelés.

L’ASPC réalise en ce moment une enquête commune avec les représentants des provinces, l’Agence canadienne d’inspection des aliments et Santé Canada.

Quatre personnes ont été malades en Alberta, puis la Colombie-Britannique, l’Ontario et le Nouveau-Brunswick ont rapporté chacune un cas.

Deux personnes ont été hospitalisées, mais aucun décès n’a été rapporté.

Les patients, la plupart des hommes, sont tombés malades entre les mois d’avril et mai.

La salmonellose est généralement présente dans le poulet cru et le poulet cru et pané surgelé, mais l’agence indique que le risque d’infection est bas, surtout si le produit est bien préparé et cuit.

Toute personne peut potentiellement attraper l’infection, mais les nourrissons, les enfants, les aînés et les gens avec un système immunitaire affaibli peuvent être particulièrement à risque étant donné la fragilité de leur état.

La plupart des gens qui attrapent l’infection s’en remettent après quelques jours.

Parmi les symptômes de la salmonelle, on retrouve de la fièvre, des frissons, de la diarrhée, des crampes abdominales, des maux de tête, de la nausée et des vomissements. Les symptômes peuvent durer de quatre à sept jours.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!