HALIFAX — Un autre prisonnier a succombé à une surdose de médicaments dans la plus grande prison de la Nouvelle-Écosse.

Il s’agit du deuxième décès en deux ans d’un prisonnier ayant obtenu des médicaments sous ordonnance à l’intérieur des murs de la prison.

Selon le ministère de la Justice, une enquête interne a déterminé que le prisonnier de 38 ans est mort le 7 novembre dernier, six jours après avoir consommé des médicaments sous ordonnance obtenus auprès d’un autre détenu.

La victime était arrivée à l’établissement correctionnel Central Nova Scotia à Halifax le 21 juin, dans l’attente de son procès.

Un communiqué indique que l’homme a été trouvé inconscient dans sa cellule le 2 novembre et que les premiers soins lui ont été prodigués avant l’arrivée des ambulanciers paramédicaux. Il est toutefois mort à l’hôpital cinq jours plus tard.

Le ministère de la Justice spécifie que des responsables correctionnels rencontreront prochainement l’Autorité sanitaire de la Nouvelle-Écosse — qui est responsable de la pharmacie à l’intérieur de la prison — pour discuter des meilleurs moyens d’améliorer ses procédures.

La province de la Nouvelle-Écosse fait déjà l’objet d’une poursuite liée à la mort le 7 avril 2015 de Clayton Cromwell, âgé de 23 ans, qui aurait succombé à une surdose de méthadone.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!