THE CANADIAN PRESS Jason Kenney.

EDMONTON — Jason Kenney s’est lancé dans la course à la direction de la nouvelle formation politique de droite en Alberta, le Parti conservateur uni.

L’ex-ministre fédéral et ancien chef du Parti progressiste-conservateur de la province en a fait l’annonce samedi, à Edmonton.

Il affrontera l’ancien chef du Wildrose, Brian Jean — seul autre candidat officiel bien que le stratège conservateur Doug Schweitzer ait déjà fait part de son intention de briguer la chefferie.

Le vote aura lieu de 28 octobre.

Les membres du Wildrose et du Parti progressiste-conservateur se sont entendus pas plus tard que le week-end dernier pour fusionner les deux formations de droite.

Samedi, M. Kenney a déclaré que le Parti conservateur uni aura besoin d’un chef doté de «convictions conservatrices cohérentes», qui sera capable de concilier les deux bases tout en grossissant leurs rangs.

«Je sais que j’ai ces convictions claires. Et j’ai été béni avec le bon type d’expérience, qui, je crois, m’a donné le tempérament requis pour le gros défi qui nous attend», a-t-il déclaré par voie de communiqué.

Le Parti conservateur uni a été reconnu mardi en tant qu’opposition officielle, avec Nathan Cooper à sa barre en tant que chef intérimaire.

Brian Jean a pour sa part lancé sa campagne lundi, s’engageant entre autres à permettre aux électeurs de destituer leurs représentants.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!