Getty Images/iStockphoto

QUÉBEC — Un homme de 56 ans, qui serait impliqué dans une série de cinq vols qualifiés survenus dans les dernières semaines à Québec, a été arrêté dans la nuit de mardi à mercredi.

Le groupe tactique d’intervention du Service de police de la Ville de Québec a procédé à l’arrestation du suspect dans une résidence de la rue Pouliot vers une heure du matin.

Selon la police, l’individu était armé d’un couteau et a démontré des signes d’agressivité lors de son arrestation.

Une balle de plastique et une arme à impulsion électrique ont dû être utilisées lors de l’intervention.

Le suspect a été conduit à l’hôpital pour vérifier son état de santé avant d’être conduit au poste de police où il a été interrogé en matinée.

Une perquisition a eu lieu à la résidence de l’homme où des éléments de preuve ont pu être saisis, rapporte la porte-parole de la police de Québec, Cyndi Paré.

L’homme devrait être accusé mercredi après-midi, au Palais de justice de Québec, et pourrait faire face à des chefs de vol qualifié, agression armée, séquestration et voies de fait.

La police croit que l’homme est à l’origine de cinq vols qualifiés commis dans des commerces et des guichets automatiques de Québec. La première infraction aurait été commise le 24 juillet et le dernier vol aurait été perpétré mardi matin.

La police de Québec a également procédé à l’arrestation d’une présumée complice, vers 23h30, mardi.

La dame, dans la cinquantaine, devrait également être accusée mercredi après-midi au palais de justice de Québec. Des accusations de complicité, d’agression armée et de vol qualifié devraient être déposées à son endroit.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!