UNKNOWN UNKNOWN / La Presse Canadienne

DIEPPE, France — Le ministre des Anciens Combattants, Kent Hehr, est à la tête d’une délégation canadienne s’étant rendue en France samedi pour souligner le 75e anniversaire du débarquement de Dieppe lors de la Deuxième Guerre mondiale.

Le raid, lancé le 19 août 1942, s’est avéré la journée la plus sanglante pour l’armée canadienne durant cette guerre.

Des quelque 5000 soldats canadiens qui y ont participé, seule la moitié ont pu regagner la Grande-Bretagne, dont de nombreux blessés. En tout, 916 Canadiens sont morts sur la rive rocheuse de Puys.

L’attaque sur Dieppe, aux côtés de militaires britanniques et américains, devait se produire avant le lever du soleil, mais les soldats canadiens sont arrivés plus tard que prévu sur la côte française, de sorte qu’ils étaient bien visibles à l’ennemi allemand. Des leçons importantes ont été tirées de ce terrible matin du 19 août 1942, selon le gouvernement canadien.

Le premier ministre, Justin Trudeau, a déclaré que la tragédie de Dieppe a permis aux forces alliées de «changer le cours de la guerre lors du jour J», moins de deux ans plus tard.

«Alors que nous commémorons l’offensive sur Dieppe dans le cadre d’événements au Canada et en France, je demande à tous les Canadiens de rendre hommage aux gens qui ont tant donné à Dieppe ainsi qu’à leurs familles qui ont souffert la perte d’êtres chers», a-t-il poursuivi.

Des cérémonies commémoratives auront lieu pour les trois prochains jours en France.

Un hommage devait être rendu samedi aux aviateurs canadiens au cimetière Saint-Aubin-le-Cauf. D’autres cérémonies sont prévues au monument des marins disparus sur la plage et au cimetière militaire canadien de Dieppe.

Le gouverneur général du Canada, David Johnston, a souligné que cette année marque le centenaires de deux importantes batailles militaires du Canada: la crête Vimy et Passchendaele, lors de la Grande Guerre. Il est tout aussi important de se rappeler de nos «cinglants échecs», come celui du raid sur Dieppe, a-t-il ajouté

«Il est primordial de se rappeler le lourd tribut à payer lors de conflits armés et de transmettre cet héritage au fil des générations pour ne pas répéter les erreurs du passé», a déclaré le gouverneur général par communiqué.

Des cérémonies ont aussi eu lieu à Montréal, où une plaque commémorative a été dévoilée au parc de Dieppe par le maire Denis Coderre et la députée fédérale de Longueuil—Charles-LeMoyne, Sherry Romanado, à Calgary et à la ville néo-brunswickoise de Dieppe.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!