TORONTO — Le quotidien «The Globe and Mail» cessera de publier son édition du Canada atlantique plus tard cette année.

L’éditeur Philip Crawley a annoncé lundi que le quotidien national prévoyait mettre fin à la production de son édition spéciale consacrée aux lecteurs de l’Atlantique à compter du 30 novembre.

Les coûts de l’imprimerie et de la distribution dans la région sont «inabordables», a-t-il dit, soulignant que l’argent ainsi économisé serait réinvesti dans le journalisme.

Le quotidien avait cessé la distribution de ses journaux à Terre-Neuve il y a cinq ans.

Cette décision est prise alors que les lecteurs changent de plus en plus leurs habitudes et boudent le journal papier pour se tourner vers le numérique.

En juillet, le «National Post» avait annoncé la fin de son édition imprimée du lundi.

Au «Toronto Star», la direction a expérimenté plusieurs plateformes qui ont donné des résultats mitigés. L’application tablette du quotidien torontois, qui avait été lancée notamment dans le but d’attirer plus de jeunes, a été abandonnée moins de deux ans après sa sortie. Le quotidien prévoit lancer prochainement une nouvelle application.

Le propriétaire du «Toronto Star», Torstar, détient un investissement dans La Presse canadienne dans le cadre d’une entente conclue avec une filiale du «Globe and Mail» et la société mère du quotidien montréalais «La Presse».

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!