The Associated Press Les dommages causés par Irma à Saint-Martin.

TORONTO — Le gouvernement du Canada a décidé d’envoyer une équipe dans les Caraïbes afin de déterminer comment une aide humanitaire appropriée pourrait être déployée auprès des communautés dévastées par le passage de l’ouragan Irma.

La nouvelle a été annoncée sur les réseaux sociaux en soirée, dimanche, par le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan.

Il est possible que l’Équipe militaire d’intervention en cas de catastrophe (DART) soit déployée. Cette unité a été conçue pour fournir rapidement de l’aide, de concert avec les gouvernements nationaux et régionaux et des organismes non gouvernementaux, afin de stabiliser les principaux effets d’une situation d’urgence ou de catastrophe.

Dimanche, plus de 9000 Canadiens figuraient à l’Inscription des Canadiens à l’étranger, un service du gouvernement du Canada qui permet de recevoir des renseignements importants avant ou pendant une catastrophe naturelle. Cependant, seulement 296 d’entre eux avaient jusque-là réclamé de l’aide.

Dans un communiqué, une porte-parole d’Affaires mondiales Canada, Natasha Nystrom, a écrit que le gouvernement du Canada faisait tous les efforts possibles afin de fournir de l’aide aux Canadiens touchés par l’ouragan.

Elle a assuré que les autorités diplomatiques canadiennes travaillaient de concert avec les gouvernements locaux, les transporteurs aériens et les grossistes en voyage. Le Canada contribue aussi aux efforts concertés avec des partenaires tels les États-Unis, la France, le Royaume-Uni, l’Australie et les Pays-Bas.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!