Mike Dembeck/La Presse canadienne Allan Joseph MacEachen, en 2010

OTTAWA — L’ancien ministre fédéral et sénateur de la Nouvelle-Écosse Allan MacEachen est mort à l’âge de 96 ans.

La nouvelle a été annoncée tard mardi soir sur le compte Twitter de l’ancien premier ministre de l’Ontario et ex-député fédéral Bob Rae.

Allan MacEachen a été un ministre influent pendant quelques décennies au sein de gouvernements formés par le Parti libéral du Canada.

Il a d’abord été élu député de la circonscription d’Inverness-Richmond, en Nouvelle-Écosse, en 1953, à l’époque du gouvernement du premier ministre Louis Saint-Laurent.

Il a été ministre de la Santé et du Bien-être social dans les années 1960 lors de la création de l’assurance-maladie. Plus tard, en tant que ministre du Travail, Allan MacEachen a procédé à une réforme du Code du travail et a établi de nouvelles normes pour le salaire minimum.

Au cours de sa longue carrière politique, il a aussi été ministre des Finances et ministre des Affaires étrangères.

Il a été nommé au Sénat en 1984; il y est resté jusqu’en 1996.

«Allan J. MacEachen, appelé affectueusement Allan J., s’est illustré en tant que ministre principal et fonctionnaire au cours de l’une des plus longues carrières politiques de l’histoire canadienne. C’était un véritable ami de mon père, un digne fils du Cap-Breton et un serviteur hors pair du Canada», a déclaré le premier ministre Justin Trudeau.

M. Trudeau a tenu à souligner qu’il avait été nommé officier de l’Ordre du Canada et reçu les médailles du jubilé d’or et de diamant.

«Nous retiendrons principalement d’Allan, parmi ses nombreuses contributions, son rôle de défenseur des soins médicaux universels au pays», a-t-il ajouté.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!