Chris Young / La Presse Canadienne Jagmeet Singh

OTTAWA — Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, brisera la glace au Québec mardi en allant prêter main-forte à sa candidate au Lac-Saint-Jean.

C’est la première région à l’extérieur de Montréal dans laquelle M. Singh se rendra depuis son élection à la tête du parti dimanche.

Sa candidature durant la course à la direction avait été critiquée par certains militants néo-démocrates et par le député Pierre Nantel qui avait affirmé qu’il y avait une incompatibilité entre les signes religieux portés par M. Singh, un sikh, et les Québécois. M. Nantel s’est depuis rallié à son nouveau chef.

M. Singh avait affirmé qu’il appuierait une contestation du projet de loi sur la neutralité religieuse de l’État de l’Assemblée nationale s’il était adopté. Il a admis au lendemain de son élection avoir changé d’avis et qu’il respectait le pouvoir de légiférer du Québec en matière de laïcité.

Une élection partielle est prévue le 23 octobre dans la circonscription de Lac-Saint-Jean autrefois détenue par le conservateur Denis Lebel.

La candidate néo-démocrate Gisèle Dallaire était arrivée deuxième rang lors de l’élection fédérale de 2015, obtenant 28,5 pour cent des suffrages. Denis Lebel l’avait remporté à 33,3 pour cent.

Le Bloc québécois et le Parti libéral avaient chacun récolté 18,4 pour cent des voix dans cette circonscription.

Appui des Métallos au Bloc québécois ?

Les 650 travailleurs de l’usine Rio Tinto Alcan d’Alma décideront mardi s’ils donneront leur appui à Marc Maltais, le candidat du Bloc québécois.

La section locale du Syndiat des Métallos a convoqué une assemblée spéciale où ce sera le seul point à l’ordre du jour.

M. Maltais, un syndicaliste, s’était fait connaître du grand public lors du lock-out des travailleurs de l’usine de Rio Tinto Alcan à Alma en 2012.

Les libéraux ont choisi le maire de Dolbeau-Mistassini, Richard Hébert, pour les représenter durant cette élection partielle tandis que les conservateurs ont recruté le directeur des quatre campagnes fédérales victorieuses de Denis Lebel, Rémy Leclerc.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!