Getty Images/iStockphoto

DERBY LINE, Vt. — Le Service de protection des frontières des États-Unis annonce avoir appréhendé un groupe de 16 personnes provenant du Mexique et d’autres pays d’Amérique centrale, dont certains étaient entrés illégalement aux États-Unis à partir du Canada.

Selon une plainte déposée mardi aux États-Unis, un ressortissant du Honduras a été accusé de trafic de migrants. Deux Mexicains ont été accusés de s’être trouvés en sol américain après avoir été déportés auparavant.

Les trois hommes et 13 autres ressortissants du Mexique et du Guatemala — dont un enfant de quatre ans — ont été arrêtés dimanche en début de journée dans un motel de Derby Line, au Vermont, non loin de la frontière canadienne.

Les agents avaient commencé à surveiller les environs de la frontière québécoise samedi soir après avoir repéré une camionnette au motel.

Les migrants ont admis avoir traversé la frontière américaine illégalement à partir du Canada.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!