Métro

MONTRÉAL – Encore une fois, un jeune enfant a trouvé la mort dans une piscine. L’accident est survenu peu après midi, jeudi, à Saint-Rémi, en Montérégie.

Une fillette de deux ans a été retrouvée dans la piscine hors-terre familiale, qui était pourtant entourée d’une clôture.

L’oncle de la victime, François Dufault, qui était présent au moment du drame, a expliqué que l’enfant avait échappé quelques instants à la surveillance de sa famille, avant d’être repérée dans l’eau.

«Ça s’est fait tellement vite», a-t-il raconté, encore secoué par l’accident. «Je suis venu avec le téléphone, tout le monde avait l’air stressé, ça criait ‘appelez le 911, appelez le 911!’, et c’est ce que j’ai fait, avant de donner le téléphone à la mère de la petite.»

Selon le porte-parole de la Coopérative des techniciens ambulanciers de la Montérégie, Bruce Dyotte, des membres de la famille étaient déjà en train d’effectuer des manoeuvres de réanimation cardio-respiratoires à l’arrivée des ambulanciers.

Ceux-ci ont pris la relève et poursuivi les manoeuvres. On a voulu utiliser le défibrillateur cardiaque mais le coeur n’était pas en fibrillation, de sorte que l’appareil n’a pu être utile.

Les manoeuvres de réanimation ont cependant été poursuivies tout au long de l’intervention et durant le transport à l’hôpital, où les médecins n’ont pu que constater le décès de l’enfant. La mère a aussi été transportée à l’hôpital pour un choc nerveux.

Une enquête a été ouverte.

Il s’agit de la 43e noyade à survenir cette année au Québec.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!