Getty Images/iStockphoto

OTTAWA — Le gouvernement fédéral accordera 327,6 millions $ au cours des cinq prochaines années, puis 100 millions $ par année par la suite, pour lutter contre la violence par arme à feu et les gangs criminels, a annoncé vendredi le ministre de la Sécurité publique Ralph Goodale.

L’argent servira à financer divers programmes visant à réduire les crimes par arme à feu ainsi que les activités des groupes criminels.

Un sommet sera notamment organisé en mars prochain, selon le ministre Goodale. Des experts, des policiers, des élus, fonctionnaires et travailleurs communautaires seront appelés à débattre du problème.

D’après les données du gouvernement, 2465 infractions criminelles impliquant des armes à feu ont été commises au Canada en 2016. Une hausse de 30 pour cent depuis 2013.

On y apprend aussi que 76 pour cent des homicides liés aux gangs criminels impliquent des armes à feu, comparativement à 20 pour cent des meurtres non liés au crime organisé.

Le ministère fédéral de la Sécurité publique soutient par ailleurs que les groupes criminels favorisent la croissance de la crise de surdoses liées au fentanyl.

«Trop de jeunes ont été tués et trop de collectivités ont été marquées par la violence et les crimes commis à l’aide d’une arme à feu, a déploré le ministre Ralph Goodale par communiqué. Il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi. En travaillant ensemble, nous pouvons rendre nos collectivités plus sécuritaires en renforçant l’application de la loi, la collaboration et la prévention.»

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!