SHENZHEN, Chine — La première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, a terminé sa mission commerciale en Chine, vendredi, et révélé que le voyage avait permis à la province de conclure des ententes valant quelque 2 milliards $ avec des entreprises chinoises.

En entrevue avec La Presse canadienne à Shenzhen, Mme Wynne a ajouté que ces ententes créeraient plus de 2000 emplois en Ontario.

La première ministre et des représentants des secteurs scientifique, technologique, agricole et automobile de la province ont passé la semaine à rencontrer des dirigeants de compagnies chinoises.

À Shenzhen, Kathleen Wynne s’est entretenue avec la direction de BYD, le plus important fabricant de véhicules électriques au monde, qui prévoit étendre ses activités d’assemblage et de finition à l’Ontario.

Durant son périple, la première ministre ontarienne, qui en était à sa troisième mission commerciale en Chine, s’est également rendue à Chongqing.

Après la Chine, la délégation ontarienne continuera son voyage à Hong-Kong puis à Hô Chi Minh-Ville et à Hanoi, au Viêtnam.

Reconnaissant que la signature d’ententes était importante, Mme Wynne a toutefois souligné qu’établir des contacts pouvant mener à la conclusion de futurs accords était l’une des priorités de la mission.

«Actuellement, en raison de l’incertitude de l’économie mondiale, c’est encore plus important que nous ayons ces contacts, que nous diversifions nos relations sur le plan du commerce et des investissements», a-t-elle expliqué.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!