Justin Tang Justin Tang / La Presse Canadienne

OTTAWA — Le prochain budget fédéral va inclure une hausse du financement des services de protection de l’enfance dans les communautés autochtones, a annoncé mercredi la ministre des Services aux Autochtones, Jane Philpott.

La ministre ne s’est toutefois pas prononcée sur l’ampleur des sommes supplémentaires qui seront investies.

Le gouvernement libéral est déterminé à combler l’écart de financement entre les ressources offertes aux enfants autochtones en comparaison à celles offertes aux enfants non autochtones, a fait savoir la ministre qui s’adressait aux chefs rassemblés pour une réunion spéciale de l’Assemblée des Premières Nations.

Elle a fait référence au budget libéral 2016, qui allouait 635 millions $ (sur cinq ans) à la protection de l’enfance chez les Autochtones, avant de reconnaître que ce n’était pas suffisant.

Jane Philpott a mentionné aux chefs autochtones qu’ils avaient fait la démonstration, tout comme le jugement du Tribunal canadien des droits de la personne, que le Canada devait en faire plus.

La ministre s’est ensuite engagée à définir une nouvelle politique et établir un nouveau financement pour combler l’écart de services dès le budget 2018. Elle s’est toutefois abstenue de révéler plus de détails, plaidant qu’elle devait d’abord préciser le nouveau financement avec son collègue et ministre des Finances Bill Morneau.

De graves préoccupations au sujet du sous-financement chronique des services de protection de l’enfance dans les communautés autochtones ont été au coeur d’une longue bataille judiciaire devant le Tribunal canadien des droits de la personne, qui a rendu plusieurs jugements pressant le gouvernement à rendre plus de ressources disponibles.

Jane Philpott a cependant ajouté qu’il faudrait plus que de l’argent pour résoudre la crise qui touche les services à l’enfance chez les Autochtones.

«Un problème systémique de cette ampleur nécessite des réformes systémiques. La réforme doit mettre l’accent sur la prévention: sur l’importance de garder les enfants dans leur famille et leur communauté, ainsi que de ramener dans leur communauté les enfants placés en famille d’accueil», a-t-elle affirmé.

Le gouvernement fédéral prévoit organiser une réunion d’urgence sur la protection de l’enfance chez les Autochtones en janvier.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!