(Photo courtoisie)

OTTAWA — L’Agence de santé publique du Canada invite la population à se préparer à une saison grippale assez intense cet hiver.

Dans son plus récent avis de surveillance de l’influenza, l’Agence signale qu’elle a observé qu’à l’échelle nationale, la saison de la grippe a commencé tôt cette année et que l’activité grippale augmente progressivement.

Le nombre et le pourcentage de tests de laboratoire positifs est plus élevé pour cette période de l’année par rapport aux saisons précédentes.

De plus, le nombre d’hospitalisations liées à la grippe chez les adultes, les consultations dans les cabinets de soins primaires pour un syndrome grippal, ainsi que le nombre de régions ayant signalé une activité sporadique sont supérieurs aux taux prévus pour cette période de l’année.

La majorité des détections de grippe continuent d’être de type A (H3N2), quoiqu’un nombre élevé de détections de grippe B a également été signalé par l’Agence.

D’autre part, certaines informations font croire que le vaccin contre l’influenza qui est distribué cet automne pourrait avoir une efficacité limitée.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!