EDMONTON — Un syndicat représentant des milliers de travailleurs des sites de sables bitumineux de Suncor Énergie a obtenu une injonction de la cour contre des tests de dépistage aléatoire de drogues.

La section locale 707-A d’Unifor faisait valoir que de tels tests aléatoires étaient une entorse au droit à la vie privée des travailleurs.

La pétrolière de Calgary (TSX:SU) affirmait pour sa part que les tests aléatoires étaient nécessaires à la sécurité des sites de travail. Elle espérait commencer à utiliser son programme de dépistage ce mois-ci.

Dans son jugement, le juge Paul Belzil a affirmé que les droits à la vie privée des employés étaient aussi importants que la sécurité.

En outre, le juge Belzil a souligné que les tests aléatoires affecteraient aussi les travailleurs qui n’ont pas de problème de drogue ou n’ont pas été impliqués dans des incidents de travail.

Suncor et le syndicat se disputent au sujet des tests de dépistage aléatoires depuis 2012 et Unifor a tenté de porter un jugement précédent en appel devant la Cour suprême du Canada.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!