MONTRÉAL — Pour aider les petits à lire, écrire et compter, le ministère de l’Éducation du Québec a lancé mercredi une série d’outils destinés aux parents qui peuvent s’en servir à la maison — et un peu partout.

Ils visent à soutenir l’apprentissage des enfants de cinq à huit ans, mais aussi à offrir appui et trucs aux parents.

Baptisée «La CLEF», un acronyme pour «Compter, Lire et Écrire en Famille», la plateforme numérique se retrouve sur le web et les réseaux sociaux. La CLEF comprend entre autres des capsules vidéos, une série web de fiction, des jeux et des concours.

Parmi les trucs montrés lors du lancement ayant eu lieu aux studios de Télé-Québec à Montréal, une capsule vidéo suggérait de ramasser les dessins d’enfants qui se retrouvent souvent dans le bac à recyclage et de les brocher ensemble, pour en faire une histoire, qui sera inventée et racontée au fur et à mesure par le parent — ou par l’enfant.

Une autre méthode consiste à faire jouer les enfants lors des déplacements en voiture en leur demandant, par exemple, de nommer tous les animaux dont le nom commence par «L» ou de nommer tous les moyens de transport: un exercice qui aide à développer le vocabulaire, en plus d’occuper les enfants dans un moment d’ennui.

La série web «Jess» met en vedette la comédienne Tammy Verge qui interprète le rôle-titre, la maman de la tribu.

En plus de proposer du contenu original, La CLEF guidera les parents vers les ressources disponibles dans leur milieu, a-t-on fait valoir lors du lancement.

Cette initiative La CLEF a requis l’investissement d’un million $ du ministère de l’Éducation et a été réalisée en partenariat avec Télé-Québec.

Selon le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, il faut soutenir les parents qui peinent à aider leurs enfants.

«Plusieurs parents disent ne pas se sentir compétents dans le rôle de soutien qu’ils ont à jouer auprès de leurs enfants en matière de littératie et de numératie. C’est pour les encourager et les appuyer que notre gouvernement s’associe à Télé-Québec pour la réalisation de La CLEF», a-t-il expliqué lors du lancement mercredi.

En fait, le projet fait d’une pierre deux coups, croit-il.

«On travaille avec les enfants en littératie, très jeunes, pour leur permettre d’acquérir ces compétences nécessaires pour la suite des choses, mais on travaille aussi avec les parents pour qu’ils apprennent ou obtiennent des trucs pour soutenir leurs enfants dans leurs apprentissages. Et en même temps, ça permet aux parents d’apprendre».

Ce qui va éventuellement augmenter le taux de diplomation, croit-il.

Et comme les parents actuels de bambins font partie d’un groupe d’âge actif sur les réseaux sociaux, le contenu de La CLEF se retrouve là où ils sont, bref, sur internet, Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram.

Cela permettra aussi aux parents de «réseauter» avec d’autres parents, a déclaré Marie Montpetit, la ministre de la Culture et des Communications, aussi présente au lancement.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!