Paul Chiasson/La Presse canadienne François Legault

QUÉBEC — Le plus récent sondage de la maison Ipsos démontre que la Coalition avenir Québec (CAQ) gagne de plus en plus la faveur de l’électorat québécois.

Depuis la mi-octobre, les intentions de vote pour la CAQ ont progressé de 28 à 34 pour cent. Le Parti libéral (PLQ) au pouvoir a perdu deux points, de 32 à 30%.

Le sondage mené pour La Presse entre le 2 et le 4 février accorde 23%de la faveur au Parti québécois (PQ) alors que depuis octobre, Ipsos a mesuré que les appuis à Québec solidaire (QS) ont reculé de 12 à 8%.

Sébastien Dallaire, vice-président d’Ipsos, affirme qu’avec de tels résultats, la Coalition avenir Québec est en position pour former un gouvernement majoritaire.

Il y a deux semaines, un sondage Léger accordait 39% des intentions de vote à la CAQ, 28% au Parti libéral et 20% au Parti québécois.

Sébastien Dallaire perçoit chez l’électorat une volonté claire de changement et à son avis, c’est la CAQ qui en profite.

Le sondage a été mené par téléphone et sur le web auprès d’un total de 1297 répondants. La marge d’erreur est de 4,4%, 19 fois sur 20, pour les entrevues téléphoniques, et de 4% pour la portion en ligne.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!