Facebook Mélina Roberge

MONTRÉAL — La Québécoise Mélina Roberge a plaidé coupable, vendredi, devant un tribunal de Sydney, en Australie, pour avoir importé de la cocaïne en quantité commerciale.

Une porte-parole de la cour de district de la Nouvelle-Galles du Sud, Georgie Loudon, a confirmé, par courriel, la nouvelle à La Presse canadienne.

Mélina Roberge doit retourner en cour le 23 mars pour connaître sa peine. Selon le Code criminel de l’Australie, ce crime est passible d’une peine de prison à vie.

La jeune femme, ainsi qu’Isabelle Lagacé et André Tamine, avait été arrêtée le 29 août 2016 après que le navire de croisière Sea Princess, à bord duquel ils voyageaient, eut accosté dans la ville de Sydney.

Les autorités australiennes avaient découvert — à l’aide de chiens renifleurs — 95 kilos de cocaïne dans leurs valises, une quantité évaluée à 31 millions de dollars australiens (environ 30,5 millions $ CAN).

La cargaison interceptée constitue la plus importante saisie de drogue transportée sur un bateau de croisière ou dans un avion en Australie, avait révélé fin août 2016 le commandant des forces frontalières australiennes, Tim Fitzgerald.

André Tamine a également plaidé coupable, il y a une semaine. Il a été convoqué au tribunal le 26 octobre prochain pour déterminer sa peine.

Isabelle Lagacé a écopé d’une peine de sept ans et demi de prison en novembre dernier.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!