Getty Images/iStockphoto

TORONTO — Plus de 40 000 personnes étaient privées de courant et un aéroport de Toronto a dû cesser ses activités tandis que le sud et le centre de l’Ontario étaient battus par la pluie verglaçante et le grésil pour une deuxième journée consécutive.

Environnement Canada avait lancé un avertissement pour toute la région, faisant valoir que des vents violents pourraient même venir aggraver des conditions déjà dangereuses.

L’aéroport Billy-Bishop, au centre-ville de Toronto, a annulé tous les départs. Un seul avion y a atterri pendant toute la journée. À l’aéroport international Pearson, le nombre d’annulations a dépassé les 600.

Plusieurs dizaines de vols ont été annulés ou retardés à l’Aéroport international d’Ottawa.

Par ailleurs, Hydro One a indiqué que des équipes supplémentaires avaient été appelées en renfort afin de s’occuper des pannes causées, pour la majorité d’entre elles, par des chutes d’arbre ou des bris de poteaux.

Le cocktail de pluie verglaçante et de grésil nuisait grandement aux conditions routières, a relevé le directeur météorologique de MétéoMédia, Chris Scott.

«Ce grésil est comme une neige très dense sur les routes. Les conditions routières sont très périlleuses dans le sud de l’Ontario, particulièrement dans l’agglomération de Toronto», a-t-il dit.

La Police provinciale de l’Ontario a compté environ 750 accidents sur les autoroutes de la région torontoise dans la seule journée de samedi. La tempête en a provoqué environ 700 autres, dimanche.

Elle ne signale toutefois pas de décès.

Un avertissement de vent violent avait été lancé dans la région de Hamilton. Les rafales pouvaient atteindre les 90 km/heure, assez pour provoquer des dégâts aux propriétés et des pannes de courant.

La région du lac Érié a été celle qui a été la plus frappée par la pluie verglaçante et le grésil.

«C’est rare de voir une telle tempête hivernale si tard dans la saison», a fait remarquer M. Scott, qui a ajouté que le sud de l’Ontario n’avait pas été frappé par une tempête de verglas aussi intense depuis une décennie.

Le grésil et la pluie verglaçante pourront laisser leur place à une simple pluie dans la soirée de dimanche. On prévoit une hausse des températures.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!