HO / La Presse Canadienne

MONCTON, N.-B. — Douze baleines noires de l’Atlantique Nord ont été observées au large du Nouveau-Brunswick, dans une zone qui a justement été fermée à la pêche pour protéger cette espèce en voie de disparition, a confirmé jeudi Pêches et Océans Canada.

Le ministère fédéral est intervenu au printemps pour assurer la protection des baleines noires, après la mort de 18 d’entre elles dans les eaux canadiennes et américaines l’an dernier.

On estime qu’il ne reste plus que 450 baleines noires dans le monde.

Six zones du golfe du Saint-Laurent ont été fermées depuis le 22 mai à la pêche au homard, de même qu’au crabe des neiges et au crabe commun, entre autres.

Le ministère a imposé la fermeture statique d’une zone au large de la côte septentrionale du Nouveau-Brunswick, du 28 avril au 30 juin.

Selon le ministre des Pêches et des Océans, Dominic Leblanc, lui-même député d’une circonscription néo-brunswickoise, les douze baleines ont été repérées précisément dans cette zone.

«Les baleines observées dans cette zone ne nécessitent pas de mesures de gestion supplémentaires et nous continuerons à surveiller la situation», a-t-il écrit sur Twitter.

Son ministère impose aussi des fermetures dynamiques, ce qui signifie qu’il interdit la pêche pour une période minimale de 15 jours dans les zones où la présence de ces baleines est confirmée.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!