Rich Pedroncelli / The Associated Press

CHARLOTTETOWN — L’Île-du-Prince-Édouard pourrait devenir la première province canadienne à interdire aux commerçants de donner des sacs de plastique à leurs clients après l’adoption d’un projet de loi déposé par un simple député, vendredi matin.

La Loi sur la réduction des sacs de plastique a été présentée par le député libéral Allen Roach. Celle-ci interdirait éventuellement aux détaillants de remettre des sacs de plastique à leurs clients. On les encourageait plutôt à donner des sacs de papier ou des sacs de récupération.

Ces changements seront apportés par étape. Ainsi, à partir du 1er juillet, les commerçants devront exiger à leurs clients 15 sous par sac de plastique.

Le prix sera majoré à 25 cents, en juillet 2019. Les sacs de plastique seront interdits à partir de janvier 2020. Les entreprises qui continueront à donner des sacs à compter de cette date devront payer une amende.

Jackie Bourgeois, d’une association écologiste de la province, a donné son appui à la loi, affirmant que l’utilisation unique d’articles en plastique est en train de causer de graves dégâts aux écosystèmes marins.

Elle a dit espérer que les autres provinces imiteront l’Île-du-Prince-Édouard.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!