Getty Images/Hemera

MONTRÉAL — Un superviseur de Postes Canada s’est rendu personnellement chez une Montréalaise pour lui présenter les excuses de l’entreprise après qu’elle eut surpris un facteur en train de voler ses plants de tomates.

Le porte-parole de Postes Canada, Jon Hamilton, a indiqué dans un courriel envoyé à La Presse canadienne que le superviseur avait offert des tomates à la dame dans un geste de bonne volonté.

Une vidéo montre le facteur s’empiffrer de tomates dans un plant suspendu devant la porte d’un appartement, lors de quatre journées différentes, entre la fin du mois de juin et le début du mois de juillet.

Jon Hamilton n’a pas précisé si le facteur allait conserver ou non le même parcours de distribution du courrier.

Postes Canada a reconnu que le comportement de son employé était inapproprié.

Plus tôt cette semaine, le réseau CTV de Montréal a diffusé les images captées par une caméra de surveillance montrant le pilleur de fruits.

La propriétaire du plant en question, Paula Habib, avait confié au média qu’elle croyait au départ être victime d’écureuils gourmands.

Paul Habib a qualifié le comportement du facteur d’impoli, mais elle est satisfaite de la manière dont Postes Canada a géré le dossier.

Le superviseur aurait mentionné à Mme Habib que le facteur «se sentait très mal» à propos de l’incident.

Dans la vidéo disponible sur la plateforme YouTube, on voit le facteur se servir aussi dans le plant de fraises d’un voisin.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!