Métro

TORONTO — Le gouvernement de l’Ontario affirme qu’il offrira des «incitatifs non financiers» aux brasseurs qui voudront vendre leur bière à un dollar, une fois que la promesse électorale de Doug Ford sera mise en vigueur à la fin du mois.

Selon le premier ministre Ford, les brasseurs participants se verront par exemple offrir des places de choix sur les rayons des magasins de la Régie des alcools de l’Ontario ou dans les encarts publicitaires de la société d’État.

En visite mardi dans une brasserie de Picton, en Ontario, M. Ford a précisé que le programme «buck-a-beer» («une bière à une piastre») ne coûterait rien aux contribuables. En vertu du programme progressiste-conservateur, le prix minimum d’une bouteille ou d’une canette de bière passerait de 1,25$ à 1,00$ à compter du 27 août — quelques jours avant le long congé de la fête du Travail.

Les brasseurs ne seraient toutefois pas tenus de facturer moins, et le prix minimum de 1$ ne s’appliquerait pas à la bière pression; ce prix n’inclurait pas non plus la consigne sur la bouteille vide.

Les conservateurs estiment que le retour à la «bière à une piastre» créerait un effet de concurrence sur le marché, sans nuire aux recettes de la province provenant des taxes sur la bière et le vin, qui ont rapporté près de 590M$ en 2016-2017.

La «bière à une piastre» existait auparavant en Ontario, mais le gouvernement libéral avait discrètement augmenté le prix minimum en 2008, en invoquant sa «responsabilité sociale».

M. Ford a également promis d’étendre la vente de bière et de vin aux dépanneurs, petites épiceries de quartier et magasins à grande surface.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!