THE CANADIAN PRESS

RANKIN INLET, Nunavut — Un père de famille inuit, fier de la prise de son fils, a publié une photo du jeune chasseur après que celui-ci eut harponné son premier béluga. Sa publication a soulevé un tollé auquel l’homme ne s’attendait pas.

Albert Netser a publié lundi sur son compte Twitter la photo de son fils de 16 ans, debout sur un rocher à Rankin Inlet, devant la baleine morte.

M. Netser raconte qu’il s’agit d’un moment important dans la vie d’un jeune Inuit et il assure que chaque partie de la baleine est récupérée et partagée avec toute la communauté.

Toutefois, peu après la publication de la photo, les commentaires ont commencé à se multiplier sur son téléphone, dont de nombreux messages désobligeants.

Albert Netser affirme qu’il a bien essayé d’expliquer la signification de cette étape importante et que plusieurs personnes se sont montrées réceptives, alors que d’autres ne l’étaient pas.

À travers les réactions virulentes, de nombreuses félicitations ont aussi été transmises au jeune chasseur et à son mentor.

Le père de famille espère que cette expérience puisse servir à éduquer les gens sur la culture et le mode de vie des Inuits.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!