OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau va réunir son conseil des ministres remanié pour une retraite de trois jours, la semaine prochaine, à Nanaimo, en Colombie-Britannique.

La retraite, prévue du 21 au 23 août, sera la première réunion du conseil des ministres depuis l’ajout de cinq nouveaux visages et la redistribution des portefeuilles de six autres ministres dans le cadre d’un important remaniement préélectoral le mois dernier.

Au cours de cette rencontre fermée, le conseil des ministres devrait discuter de «moyens de stimuler l’économie et de créer des emplois, en diversifiant le commerce international, en éliminant les barrières commerciales entre les provinces et en préservant l’intégrité et la sécurité des frontières canadiennes», selon un communiqué publié par le cabinet du premier ministre.

Justin Trudeau s’est concentré sur ces mêmes enjeux en procédant à son remaniement, reflétant les défis auxquels son gouvernement libéral est confronté en raison notamment du protectionnisme américain et de l’arrivée massive de demandeurs d’asile à la frontière. Tout ça à environ un an des prochaines élections fédérales.

Le premier ministre a récemment nommé l’ancien chef de police de Toronto, Bill Blair, à la tête d’un nouveau ministère de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé; Dominic LeBlanc a été muté au ministère des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur; Jim Carr a obtenu le portefeuille de la Diversification du commerce international.

M. Trudeau avait déjà annoncé qu’il tiendrait une réunion des premiers ministres cet automne, notamment pour éliminer les obstacles au commerce entre les provinces et les territoires.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!