Métro

OTTAWA — Santé Canada élargit la portée du rappel de certains médicaments utilisés pour traiter l’hypertension artérielle et l’insuffisance cardiaque, qui peuvent contenir une substance pouvant augmenter le risque de cancer.

L’agence indique que huit médicaments supplémentaires à base de valsartan sont ainsi rappelés par mesure de précaution.

Santé Canada avait déjà annoncé le 9 juillet le rappel de 28 médicaments à base de valsartan, parce que cet ingrédient actif contenait une impureté connue sous le nom de NDMA (N-nitrosodiméthylamine), qui peut causer le cancer en cas d’une exposition à long terme qui dépasserait les niveaux acceptables.

Le valsartan utilisé dans tous les produits rappelés a été fabriqué en Chine par Zhejiang Huahai Pharmaceuticals, indique Santé Canada.

L’agence fédérale conseille aux patients qui prennent des médicaments à base de valsartan de consulter la liste complète des produits rappelés sur le site de Santé Canada, ou de contacter un professionnel de la santé — pharmacien ou médecin.

Entre temps, les patients qui prennent un médicament visé par les rappels devraient toutefois continuer de le prendre jusqu’à ce qu’un professionnel de la santé ait proposé un produit de remplacement. Les risques associés à une interruption de traitement sont plus grands que les risques de cancer.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!