Jason Franson/La Presse canadienne

VANCOUVER — Selon le Service des incendies de forêt de la Colombie-Britannique, l’un des plus vastes feux de forêt toujours actifs dans la province a enfin été maîtrisé, plus d’un mois après que les autorités eurent appris son existence.

Après avoir atteint plus de 900 kilomètres carrés, l’incendie qui faisait rage près du lac Shovel, dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique, a été ralenti par des averses dispersées au cours de la nuit et les pompiers estiment peu probable qu’il reprenne de la vigueur.

D’après les autorités, les prévisions météorologiques pour la journée de dimanche sont favorables dans la région.

On s’attend à des températures maximales entre 15 et 19 degrés, et il y a beaucoup d’humidité dans l’air avec un indice de près de 40 pour cent.

Il s’agit d’un certain soulagement après que des vents soufflant jusqu’à 60 kilomètres à l’heure eurent alimenté les flammes vendredi, ce qui n’a heureusement pas entraîné le feu au-delà du périmètre de sécurité établi.

Plusieurs ordres d’évacuation dans la région ont été annulés en date du 31 août, mais plusieurs autres demeurent en vigueur dans des zones toujours à risque. C’est le cas notamment de l’alerte qui touche le district de Fort St. James, une municipalité située au nord-est du brasier.

Une zone près du lac Shovel va demeurer interdite d’accès au public pour des raisons de sécurité au moins jusqu’au 15 septembre à midi.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!